Russie : 

Mise au point de S. Lavrov : 

S. Lavrov : "Pour nous, l’Union européenne n’est pas un adversaire mais un voisin et un partenaire important. Nous sommes intéressés à ce que l’Union européenne soit unie, forte et indépendante dans la prise de décisions stratégiques.
Malheureusement, les relations entre la Russie et l'UE ne sont pas à leur meilleur. Inspirées par les directives d’outre-mer, les forces russophobes au sein de l’UE continuent à imposer une perception erronée de notre pays comme source de «défis stratégiques». Il est regrettable que Bruxelles, manquant d’indépendance, ait commencé une spirale de sanctions anti-russe provoquée par Washington. Nous avons été très surpris de la rapidité avec laquelle l'Union européenne s'est portée volontaire pour subir des pertes de plusieurs milliards. Et pendant ce temps, les Américains n'ont pas souffert et n'en souffrent pas. C'est aux Européens de décider s'ils en ont besoin.
De notre côté, nous espérons que le bon sens finira par prévaloir et que nous pourrons revenir sur la voie d’un dialogue mutuellement respectueux. Dans ce contexte, je ne peux que me réjouir que le nombre de personnes en Europe qui se rendent compte de la confrontation avec la Russie augmente ".

Les suspects de l'affaire Skripal se confient à RT (INTERVIEW EXCLUSIVE COMPLETE)

Les suspects de l'affaire Skripal se confient à RT (INTERVIEW EXCLUSIVE COMPLETE)

Affaire Skripal : Washington prépare des sanctions « sévères » contre Moscou

L’affaire Skripal sert de prétexte à Washington pour tenter une nouvelle fois de porter des coups à l’économie russe. Comme les précédentes sanctions se sont révélées parfaitement inutiles, à la CIA, ils cherchent ce qu’ils pourraient inventer d’autres pour arriver enfin à être réellement nuisibles.


Europe : 

Taxation des GAFA: l’Allemagne saborde le navire, la France chavire, l’Europe coule

L’Allemagne rétropédale sur le dossier de la taxation des géants du numérique, faisant ainsi faux bond à la France. Principale préoccupation de Berlin: ne pas provoquer son premier partenaire commercial, Washington, qui ne voit pas d’un bon œil la volonté des Européens de légiférer dans ce domaine où règnent les grands groupes américains.

La Cour de justice de l’Union européenne (CJUE) a décliné la demande de plusieurs entreprises russes de lever les sanctions qui les frappent depuis le rattachement de la Crimée à la Russie en 2014, rapporte Vedomosti. 

L'Ukraine et l'UE signeront un protocole d’entente sur l’aide macro-financière de 1 milliard d'euros cette semaine


Le Parlement européen a voté en faveur d’une procédure de sanctions contre la Hongrie de Viktor Orban, en s’appuyant sur un rapport qualifié «d’insulte» à la Hongrie par le chef d’État magyar, qui estime être sanctionné à cause de sa politique migratoire.

Le premier ministre hongrois Viktor Orban


Documents : 

Commission des affaires étrangères : M. Dominique Moïsi, Conseiller spécial de l'Institut Montaigne.


Discours de Wess Mitchell, assistant du secrétaire d’État US pour l’Europe et l’Eurasie, devant la commission des relations extérieures du Sénat.

S’exprimant devant la commission des relations extérieures du Sénat, l’assistant du secrétaire d’État pour l’Europe et l’Eurasie, Wess Mitchell, a déclaré que les États-Unis punissent la Russie parce que Moscou empêche Washington d’établir sa suprématie sur le monde.
Le haut représentant du département d’État a souligné : « Contrairement aux hypothèses optimistes des précédentes administrations, la Russie et la Chine sont des concurrents sérieux qui se donnent les moyens matériels et idéologiques pour contester la primauté et le leadership américains au XXIe siècle. »

Opinions : 

Cette Russie ... mais que ferait-on sans elle!

Le blog d'Hélène Richard-Favre.

Résultat de recherche d'images pour "Hélène Richard-Favre"

Souveraineté monétaire: la Russie en marche forcée vers la dé-dollarisation de son économie

Le blog de Karine Bechet-Golovko

Résultat de recherche d'images pour "Karine Bechet-Golovko"

Non, ce n’est pas un complot… juste une pathologie

Par Sergueï Latychev

Image associée

« Emmanuel Macron doit faire le pari de la Russie » Interview de Renaud Girard

 Etats-Unis : 

Enquête russe : l'ex-chef de campagne de Trump va coopérer

Paul Manafort a plaidé coupable d'association de malfaiteurs contre les États-Unis et d'entrave à la justice. Il a accepté de coopérer avec le procureur.

Paul Manafort a deja ete reconnu coupable en aout de fraudes bancaire et fiscale dans un proces tenu en Virginie.

Washington va taxer 200 milliards de dollars de produits chinois

Le nombre d'enfants détenus par le gouvernement américain multiplié par 6 en un an
















France : 

Explosion de la fraude fiscale en France, estimée à 100 milliards d'euros annuels

Le président français Emmanuel Macron espère que son homologue russe Vladimir Poutine acceptera son invitation à assister au centenaire de l’armistice du 11 novembre 1918 à Paris, a déclaré l’ambassadeur de France en Russie Sylvie Bermann, dans des propos rapportés par l’agence TASS. 

Le torchon brûle entre la présidence et le Sénat

Affaire Benalla : Castaner adresse une mise en garde aux sénateurs












Monde : 

Le secrétaire général de l’OEA n’exclut pas une « intervention militaire » au Venezuela

Luis Almagro, le dirigeant de l’Organisation des Etats d’Amérique, a dit ne pas écarter une « action » pour « renverser le régime de Nicolas Maduro ».


LE BOMBARDIER STRATEGIQUE RUSSE TU-160 EN ACTION A IDLIB

Peut-on encore critiquer l'Arabie saoudite ?

Le royaume ne laisse plus aucun pays occidental dénoncer ses violations des droits de l'homme sous peine de les frapper au portefeuille. Et cela fonctionne.

Par Armin Arefi

Le president francais Emmanuel Macron recevait au palais de l'Elysee le prince heritier saoudien Mohammed ben Salmane le 10 avril dernier. La France se montre relativement prudente dans ses critiques de la politique saoudienne.

 Pyongyang et Séoul ouvrent un bureau de liaison commun

Kim Jong-Un et Moon Jae-in, lors de leur rencontre en avril.


 The US is helping Saudi Arabia destroy Yemen

Vladimir Poutine propose un traité de paix historique au Japon


Les Pays-Bas annoncent la fin de leur soutien aux Casques blancs et aux rebelles syriens